Experte: La population de baleines noires de l’Atlantique Nord poursuit son déclin

Nouvelles

Publié: 25oct.2022

L'espèce est passée de 348 individus en 2020 à 340 en 2021, révèle le nouveau recensement du North Atlantic Right Whale Consortium, dont les membres s'alarment de voir que l'espèce demeure en voie de disparition. (Radio-Canada

Voici une experte de l'Université McGill qui peut s'exprimer à ce sujet :   

Anaïs Remili, candidate au doctorat, Département des sciences des ressources naturelles

« Bien que la tendance soit encourageante au Canada, nous ne pouvons pas ralentir nos efforts maintenant. Trois années sans un seul décès dans nos eaux sont une bonne nouvelle, mais la population globale est toujours en déclin, et nous devons nous en souvenir. Le Canada doit continuer à se battre non seulement pour protéger nos baleines, mais aussi pour qu'elles puissent être en assez bonne santé pour se reproduire et aider la population à se rétablir ».

Anaïs Remili est une chercheuse de baleines et candidate au doctorat au Département des sciences des ressources naturelles, spécialisée dans les ressources renouvelables. Elle étudie le régime alimentaire des baleines et leur exposition aux contaminants nocifs.  

anais.remili [at] mail.gm2day.com (anglais, français)  

  

Coordonnées

Contact: 
Claire Loewen
Organisation: 
Service des relations avec les médias, Université McGill
Courriel: 
claire.loewen [at] gm2day.com
Téléphone cellulaire: 
438-837-3735
Back to top